819-360-4068 English

Notre blogue

14 mars 2017

La fièvre du Printemps

Saison désignée pour vendre ou acheter ?

On nous demande couramment quel est le bon temps de l’année pour afficher une propriété à vendre. Généralement, nous mentionnons « qu’il n’y a pas de moment précis durant l’année pour vendre » (ou acheter), il reste que la plupart des transactions s’effectuent à partir du printemps jusqu’à l’automne. L’hiver a toujours été la saison la plus tranquille.

Parfois, les personnes ne peuvent choisir le temps ou la saison pour vendre ou acheter. Si vous faites partie de cette catégorie de gens, il y a toujours des acheteurs en vue, il y a des ventes durant la saison morte de l’hiver. Cependant, en tant que vendeur qui veut et a besoin d’afficher une vente durant la période tranquille, il est préférable de se préparer à recevoir que quelques visites. Ceci étant dit, le choix des acheteurs est également restreint durant la saison morte donc amenant ainsi moins de compétition.

Selon notre expérience et le niveau élevé d’activités dans l’immobilier constatés durant plusieurs années, nous pouvons identifier la période la plus achalandée. Cependant, nous voulons démontrer, à nos clients ainsi qu’aux intéressés, le tableau réel des ventes mensuelles. Nous avons constaté que ce cycle saisonnier est très similaire pour les régions urbaines et rurales, cependant la fluctuation est plus élevée pour les propriétés rurales qui semblent se vendre plus lentement durant la saison hivernale.

Nous pouvons visualiser plus clairement cette situation sur le graphique suivant (ceci étant le secteur rural de l’Outaouais) : nombre des ventes à un bas niveau en janvier, triplant en mars et quadruplant pour les mois de mai et juin. Il semble y avoir toujours un creux durant le mois de juillet (saison des vacances), une autre augmentation à la fin de l’été continuant durant les mois de l’automne avec une descente en décembre.

Pour les régions urbaines de Gatineau (Aylmer, Gatineau, Hull), le graphique suivant est très similaire, cependant le nombre de ventes mensuelles double entre les mois de janvier et mai, démontrant une grande augmentation mais équivalente à la moitié des propriétés rurales. 

Si on compare le nombre de nouvelles inscriptions, mois par mois, pour la même période, nous pouvons observer que la période la plus populaire pour afficher les propriétés rurales se situe durant le mois de mai (voir graphique ci-dessous). 

Pour les régions urbaines, il y a une variation similaire avec une légère nuance durant le mois de mai. Certaines de ces différences sont attribuées à des propriétés saisonnières (chalets) affichées sur le marché dans les régions rurales en début de printemps. 

 

Donc qu’est-ce que cela veut dire et quel est le meilleur moment pour vendre ?

Selon notre opinion, basée sur les chiffres et l’expérience, nous suggérons d’afficher votre propriété à vendre à partir de mars jusqu’en juin, le plus tôt c’est le mieux. Il est évident que les données supportent cet énoncé. Il y a plus de ventes débutant lentement en février, s’accélérant en mars et atteignant le plus haut niveau en avril, mai et juin.

Nous constatons que certains vendeurs ratent la meilleure partie de la saison des ventes en pensant que leur propriété est plus jolie en été – souvent la réalité – mais veuillez remarquer que le niveau de ventes diminue considérablement durant les mois suivants : fin juin, juillet et le début d’août, même s’il y a une remontée à la fin de l’été et à l’automne, ce niveau n’est pas aussi élevé qu’au printemps.

Donc pour les VENDEURS la meilleure période est de prendre avantage de la vague des acheteurs durant le DÉBUT du printemps quand les acheteurs sont activement à la recherche de propriétés parfois même longtemps avant d’acheter. Afficher votre propriété sur le marché très tôt peut définitivement augmenter vos chances de succès.

De même pour les ACHETEURS : il y a généralement une vague de vendeurs au printemps, spécifiquement vers le mois de mai, et même si la liste des propriétés est produite durant toute l’année, le fait de commencer ses recherches tôt (et acheter tôt) peut être bénéfique. Plus d’activités au printemps peut amener à plus de compétitions entre les acheteurs mais également apporter un plus grand choix de propriétés.

Gardez en mémoire qu’il y a plusieurs autres facteurs qui peuvent influencer la meilleure période de vente ou d’achat, autres que les variations saisonnières. Ces autres facteurs peuvent être économiques ou politiques et peuvent changer le marché et les valeurs sur le marché. Donc si vous envisagez de vendre et que les conditions du marché sont favorables, souvent le meilleur temps est MAINTENANT!