819-360-4068 English

Notre blogue

20 mai 2015

Mise à jour du marché Janvier – Avril 2015

En général, la situation s’améliore pour la région de l’Outaouais tandis que les chiffres à date (janvier à avril 2015, en comparaison avec 2014) démontrent une augmentation de +4% en ce qui a trait au volume des ventes. Les deux premiers mois de 2015, l’activité des ventes avait diminué mais une remontée durant les mois de mars et avril a plus que comblé la différence et nous a permis de terminer sur une bonne note. Toutefois, un plus grand nombre de propriétés s’est ajouté au marché (de 15-25%, selon le secteur) durant la même période l’an dernier, accroissant ainsi l’inventaire plus rapidement que les exigences croissantes.

Pour la Municipalité de La Pêche une énorme augmentation de +71% dans le volume des ventes et s’en est mieux tiré que ses voisins (est-ce possible que l’achèvement de l’autoroute en soit la cause?) Chelsea a vu une modeste augmentation de 1%, Val des Monts s’en est bien tiré avec +26% et Cantley a perdu du terrain avec -10%. De fantastiques nouvelles pour La Pêche mais un peu trop tôt pour s’en réjouir! Cela prendrait plusieurs mois de croissance soutenue des ventes et une diminution importante d’inscriptions disponibles pour créer une véritable tendance. Aussi, dans les municipalités rurales ayant des bases de population et des chiffres de vente beaucoup plus petits, des fluctuations de mois en mois peuvent être considérablement plus élevées et faire dévier les résultats à court terme.

Les régions métropolitaines de Gatineau sont restées à peu près à égalité avec une perte du volume des ventes de seulement moins de un demi pourcent étant plus de pair avec l’Outaouais à +4% et des chiffres en général au Québec.

Cela demeure toujours un marché pour acheteurs mais des améliorations modestes de ventes peuvent commencer à affaiblir cette force si cette tendance continue. Des prédictions solides pour une croissance lente mais stable dans les quelques années à suivre et des taux d’intérêts hypothécaires bas attirent plus d’acheteurs sur le marché.

La FCIQ (Fédération des chambres immobilières du Québec) rapporte que la région métropolitaine de Gatineau a aussi enregistré une augmentation du volume des ventes depuis les trois derniers quarts consécutifs.
Le marché des acheteurs règne.
http://www.fciq.ca/bar/bar_20151_gat.pdf 

Le 13 mars, l’ACI (Association canadienne de l’immobilier) a révisé ses prédictions pour 2015 et projeté une augmentation de +2.5% de l’activité sur la revente au Québec.
(Représente une révision à la hausse).
http://www.crea.ca/fr/stats/quarterly-forecasts

Cette Année - janvier à avril 2015 à comparer à 2014 :

La Pêche
Augmentation du nombre de ventes de 24 à 33.
Augmentation du volume de ventes +71%.
Augmentation des inscriptions actives de 171 à 213.

Chelsea
Augmentation du nombre de ventes de 16 à 18.
Augmentation du volume de ventes de +1%.
Augmentation des inscriptions actives de 52 à 89.

Cantley
Diminution du nombre de ventes de 44 à 33.
Diminution du volume de ventes  -10%.
Augmentation des inscriptions actives de 192 à 236.

Val des Monts
Augmentation du nombre de ventes de 46 à 50.
Augmentation du volume de ventes de +26%.
Augmentation des inscriptions actives de 362 à 397.

Gatineau (Ville de Gatineau, Aylmer, Hull)
Augmentation du nombre de ventes de 942 à 946.
Diminution du volume de ventes de moins de .5%.
Augmentation des inscriptions actives de 2 504 à 2 865.

Outaouais
Augmentation du nombre de ventes de 1,280 à 1,326.
Augmentation du volume de ventes de +4%.
Augmentation des inscriptions actives de 4 940 to 5 754.