819-360-4068 English

Notre blogue

10 janvier 2018

Nouvelles de l'immobilier en Outaouais

Récapitulatif 2017 et prévisions pour 2018

Qu'est-il arrivé en 2017?

Croissance positive du marché immobilier pour beaucoup de nos secteurs locaux en Outaouais où le nombre de propriétés vendues en 2017 a augmenté par rapport à l'année 2016. Selon les données de ventes de Centris® dans l'ensemble de la région de l'Outaouais (ce qui inclut des zones urbaines du sud de Gatineau au nord de Maniwaki, à l'est de Buckingham / Masson-Angers, à l'ouest du Pontiac et de Papineau), le nombre de ventes a augmenté en 2017 d'environ 4%, mais le nombre d'inscriptions actifs a diminué de 7%.

Les centres urbains de la Gatineau ont montré une augmentationn de 6% du nombre de ventes par rapport à 2016 avec une hausse marquée à Aylmer (Gatineau en hausse de 4%, Aylmer hausse de 10% et Hull en hausse de 6%). Moins d'inventaire de propriétés actifs en vente en 2017 que le nombre de personnes qui tentent de vendre a diminué d'environ 11% par rapport à l'année précédente. Ces zones urbaines se comparent de la même façon à une augmentation de 11% pour la région de Montréal et globalement au Québec pour une augmentation de 6% du nombre de ventes cette année.

Pour les municipalités rurales du sud de l'Outaouais, Chelsea a montré de loin la plus forte augmentation du nombre de ventes enregistrant une somme exorbitante de 47% de plus en 2017 qu'en 2016. Cependant, il y à eu plus de nouvelles inscriptions de propriétés sur le marché en 2017 de sorte que le nombre d'inscriptions à la vente a chuté seulement de 4%. La Pêche a également bien fait avec des ventes en hausse de 10% et Cantley a montré une légère augmentation de 3% mais la municipalité de Val-des-Monts a montré une baisse de 9% sur le nombre de propriétés vendues en 2017. Malgré le fait que globalement la tendance dans la plupart des régions rurales du sud était supérieure à la moyenne des augmentations du nombre de ventes sur l'ensemble de l'Outaouais mais aussi dans ces mêmes régions, plus de nouvelles propriétés sont sur le marché en 2017 ce qui maintient le nombre actif de vendeurs assez élevé.

Ce n'est pas une bonne nouvelle pour les régions les plus éloignées situées plus au nord dans la région de la Vallée-de-la-Gatineau, les ventes ont diminué d'environ 8% et le nombre de vendeurs actifs a diminué de 11%. On dirait que les acheteurs privilégient des endroits plus proches des centres urbains de notre région.

 

Prévisions pour 2018

Il semble que le marché immobilier sera bon au Québec en 2018!

Fédération de chambres Immobilières du Québec a des prévisions très enthousiastes pour 2018 a indiqué quede nouveaux records seront fixés pour les ventes résidentielles à Montreal et dans la province. http://www.fciq.ca/salle-de-presse/communiques-de-presse

L'Association Canadienne de l'immeuble (ACI) prévoit une baisse des ventes au début de 2018 en Canada mais note que le Québec et les autres régions auront une activité en hausse et une hausse du prix moyen des maisons au Québec. https://www.crea.ca/fr/housing-market-stats/quarterly-forecasts

La Société Canadienne D'Hypothèques et de Logement Perspectives du marché de l'habitation – Gatineau - Automne 2017 semblent être optimistes que les prix augmenteront plus rapidement en 2018 qu'au cours desdernières années et anticipent une augmentation du nombre de ventes au Québec pour cette année à venir. https://www03.cmhc-schl.gc.ca/catalog/productDetail.cfm?lang=fr&cat=63&itm=12&fr=1515267305580